Contact

Vous avez des questions, souhaitez nous rencontrer ou devenir client, nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous proposer des réponses adaptées à vos besoins.

 
Luxembourg
14, boulevard Royal – L-2449 Luxembourg
 
Lundi au vendredi
8h30 à 17h00

Contact

Vous avez des questions, souhaitez nous rencontrer ou devenir client, nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous proposer des réponses adaptées à vos besoins.

 
Bruxelles
Chaussée de La Hulpe, 120 – 1000 Bruxelles
Gand
Rijvisschestraat 124 – 9052 Gand
 
Lundi au vendredi
8h30 à 16h30

Vous résidez au Luxembourg et envisagez d'acquérir un bien immobilier à l'étranger ? Pour votre résidence secondaire ou un logement que vous souhaitez mettre en location, nous proposons un accompagnement global à toutes les étapes de votre projet : de l'acquisition à la transmission en passant par la détention du bien.

L'investissement transfrontalier : les questions incontournables à se poser

Lorsque vous décidez de réaliser un investissement immobilier, qui plus est à l'étranger, des questions se posent au niveau du financement du projet, mais pas uniquement :

  • Quel est mon budget ? Quels droits d'enregistrement dois-je prévoir en France, en Belgique ou en Allemagne ?
  • Quels sont les frais récurrents à prendre en compte dans les pays limitrophes ?
  • Quelles sont les implications fiscales et successorales de la détention d'un bien à l'étranger ? Quel est l'impact sur l'imposition au Luxembourg ?
  • Quel pays choisir ? Combien coûte la garantie en France, en Belgique ou en Allemagne ?
  • Quelle fiscalité est appliquée - celle du lieu où se situe le bien ?
  • Devrais-je plutôt acheter en direct ou via une société ?
  • Quel est l'objectif de l'acquisition : vais-je l'acquérir comme résidence secondaire ou à des fins de location ? Et dans le deuxième cas, comment seront taxés mes loyers ?

Les réponses varient en fonction du pays où se situe le bien et des objectifs de cette acquisition.

Les 3 points à retenir pour la France

  1. Il est important de définir dès le départ si le bien sera loué ;
  2. Contracter un emprunt peut avoir un impact très favorable ;
  3. Pour bien maîtriser le coût d'une transmission, il est important de bien réfléchir au mode de détention (en direct ou via une société).

Les 3 points à retenir pour la Belgique

  1. La mise en location d'un bien à des fins d'habitation bénéficie d'un régime fiscal particulièrement avantageux ;
  2. La détention d'un immeuble au travers une SCI luxembourgeoise reste avantageuse au niveau des droits de succession mais comporte certains risques en matière d'impôts sur les revenus ;
  3. Sous réserve d'une revente dans les 5 ans de leur acquisition, les plus-values sur immeubles ne sont, en principe, pas imposables à l'impôt des personnes physiques.

Les 3 points à retenir pour l'Allemagne

  1. La mise en location et la durée de détention sont déterminantes pour le choix de structure d'acquisition ;
  2. En principe, une revente après 10 ans de détention n'est pas imposable à l'impôt des personnes physiques ;
  3. Un emprunt peut diminuer la base imposable des loyers par les intérêts déductibles et réduire la base imposable en cas de succession.

Un accompagnement sur-mesure

Comme chaque situation est spécifique et les besoins individuels, les solutions que nous vous proposons sont toujours sur-mesure et prennent en compte toutes les dimensions de votre projet. Nos conseillers, entourés d'experts fiscaux ou Family Office si nécessaire, évaluent avec vous l'ensemble des composantes fiscales, patrimoniales, financières et personnelles de votre projet afin de vous guider dans votre choix.

 

Contactez un conseiller

Abonnez-vous
à la newsletter
mensuelle