Luxembourg
14, boulevard Royal – L-2449 Luxembourg
 
Lundi au vendredi
8h30 à 17h00
 
Bruxelles
Chaussée de La Hulpe, 120 – 1000 Bruxelles
Gand
Rijvisschestraat 124 – 9052 Gand
 
Lundi au vendredi
8h30 à 16h30

Lors de la définition de votre plan de financement se pose la question du choix entre un taux fixe et un taux variable. Etienne Planchard, Membre du Comité de Direction, Responsable du département crédits analyse leurs avantages et inconvénients respectifs.

Taux fixe


Privilégie la stabilité...

Comme son nom l’indique, le crédit à taux fixe ne varie pas pendant la durée de vie convenue du crédit. Généralement plus élevé qu’un taux variable, son avantage principal est sa sécurité. L’emprunteur connait dès le départ le montant des mensualités et le coût total de son crédit. Même si le marché connaît des fluctuations importantes, les conditions de l’emprunt ne changeront pas. Le coût du financement est donc maîtrisé.

Le taux fixe peut sembler particulièrement attractif en cette période de taux historiquement bas puisqu’il est relativement proche du niveau du taux variable sur 20 ans. Il reste toutefois légèrement plus élevé car il faut figer le coût du financement dans le temps.


... mais offre moins de flexibilité

Le taux fixe est lié à un plan de remboursement prédéfini : toute remise en question de ce plan, y compris un remboursement anticipatif nécessite de mettre fin à l’opération en cours, ce qui a un coût pour la Banque qui doit aussi mettre fin à l’opération de couverture correspondante. Une pénalité sera appliquée à l’emprunteur désirant effectuer des remboursements partiels anticipés ou rembourser intégralement son crédit, notamment dans le cas d’une revente du bien avant l’échéance du prêt.

Taux variable


Plus de souplesse...

Un taux variable est un taux d'intérêt qui a pour caractéristique d'évoluer à la hausse ou à la baisse selon les conditions de marché et en fonction des principes gouvernant le contrat de crédit.

Le taux variable présente un certain nombre d’avantages. Il permet de :

  • Rembourser avec ou sans plan d’amortissement prédéfini , ce qui peut être intéressant pour l’emprunteur car il peut rembourser à son rythme. Ceci fait particulièrement du sens si l’emprunteur n’a pas de revenus réguliers (ex pour les personnes exerçant une profession en tant qu’indépendants où les revenus ne sont pas constants).
  • Rembourser anticipativement sans frais. Le taux variable autorise les remboursements anticipés sans pénalité. Il vous est dès lors possible de raccourcir l’échéance ou de diminuer la mensualité sans frais supplémentaire.
  • D’avoir un compte « en tirage » : dans le cadre d’une construction, la Banque met à disposition les fonds disponibles nécessaires au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Les intérêts à payer ne seront dus que sur la partie utilisée de l’emprunt et non pas sur la totalité du montant du crédit. L’emprunteur évite ainsi de payer des intérêts inutiles sur la partie des fonds non utilisés …


Mais une prise de risque et moins de visibilité

Opter pour un prêt à taux variable relève d'un choix qui s'avérer spéculatif. L’emprunteur ne peut pas prévoir à l’avance ce qu’il va payer comme mensualités dans les années à venir ni pendant combien de temps. L’emprunteur pourrait s’exposer à une hausse des taux si les marchés fluctuent.

Doit-on nécessairement choisir ?

De nombreuses configurations sont envisageables en fonction de paramètres individuels. Il est également possible d’opter pour un scénario mixant des périodes de taux fixes et de taux variables. Par exemple : choisir un taux fixe pour une période limitée à 5 ou 10 ans et aviser par la suite en fonction des marchés, de sa situation personnelle et professionnelle à ce moment-là. La tarification d’un financement varie en fonction du montant emprunté, de la capacité de remboursement et des garanties disponibles.

Chaque situation étant unique, nos spécialistes crédit analysent l’ensemble des composantes fiscales, patrimoniales, financières et personnelles, afin de vous proposer la solution la plus appropriée à votre situation.

En savoir plus sur :

 

Découvrez prochainement d’autres publications sur la thématique de l’investissement immobilier sur cet espace d'actualités.

Continuons la conversation
Recevez mensuellement les analyses des marchés financiers et les actualités de la Banque.

Consultez notre dernière newsletter Consultez notre dernière newsletter