Luxembourg
14, boulevard Royal – L-2449 Luxembourg
 
Lundi au vendredi
8h30 à 17h00
 
Bruxelles
Chaussée de La Hulpe, 120 – 1000 Bruxelles
Gand
Rijvisschestraat 124 – 9052 Gand
 
Lundi au vendredi
8h30 à 16h30

Pour une gestion performante de son patrimoine à long terme, il convient de respecter certains principes intangibles. La Banque de Luxembourg vous invite à découvrir les 10 règles d’or qu’il faut garder en tête pour faire face sereinement à la complexité des marchés.

1/ Définir son profil d’investisseur

Pour définir ce profil, il convient d’abord de distinguer votre capacité à prendre du risque de votre volonté de prendre du risque.
Cette dernière relève de la perception individuelle, du degré général d’aversion au risque de chacun. La capacité à prendre des risques dépend en revanche de trois critères liés à votre situation: votre horizon d’investissement (le facteur temps), mais aussi votre surface patrimoniale, ainsi que les dépenses futures liées à vos projets.

2/ Construire un portefeuille diversifié adapté à son profil de risque

Diversifier son portefeuille permet de réduire le risque porté par l’ensemble du portefeuille. La diversification peut être géographique ou encore par classe d’actifs (actions, obligations,…). Un portefeuille bien diversifié résiste mieux aux périodes de crise qu’un portefeuille investi en une seule catégorie d’actifs.

3/ Adapter son portefeuille à chaque grande étape de sa vie

Il faut adapter la composition de vos avoirs à votre situation de vie. Mieux vaut par exemple ne pas investir en actions le montant servant à financer dans un an l’acquisition de votre maison. En revanche, une forte exposition aux actions est appropriée si vous avez la vie devant vous.

4/ Investir à long terme

Investir à long terme lisse les aléas du marché et limite les effets de crises qui restent inévitables.

5/ Rester investi plutôt que d’essayer d’anticiper le marché

Les anticipations du marché sont très aléatoires. Solder ses positions en anticipant un repli du marché, c’est aussi risquer de perdre le bénéfice d’une future appréciation des cours ou manquer le moment de revenir sur le marché. Rester investi, c’est aussi continuer à bénéficier de la puissance du réinvestissement des dividendes.

6/ Investir régulièrement

C’est la seule bonne façon de se constituer un patrimoine sur le long terme, dans les phases de hausse comme de baisses, ce qui permet d’avoir un prix d’achat moyen.

7/ Maîtriser ses émotions

Les émotions sont le meilleur ennemi de l’investisseur, qui peut se sentir obligé d’agir dans des situations inconfortables ou inattendues.

8/ Avoir des attentes de rendement raisonnables

Les attentes de rendement doivent ainsi être mesurées, en ayant à l’esprit que les années de rendements supérieurs à la moyenne peuvent être suivies d’exercices négatifs.

9/ Se méfier des effets de mode et des valeurs à succès

Suivre la mode et investir dans les valeurs à succès, c’est le meilleur moyen de s’exposer à un risque de perte définitive en capital.

10/ Comprendre ses investissements

Il est essentiel d’investir dans des solutions que l’on comprend et d’éviter des produits trop complexes. Ces actifs doivent être de qualité car, même s’ils peuvent connaître une perte temporaire, ils ne feront pas défaut à terme. De plus, il ne faut pas les surpayer, car le prix payé détermine le rendement futur de tout investissement.
 

Je vous propose un accompagnement personnalisé

Angela Murrell
Conseillère Banque Privée
Amélie Schreiber
Senior Private Banker
Patricia HEBISCH
Conseillère Banque Privée
Abel Da Silva 
Conseiller Banque Privée
Marco oliveira
Conseiller Banque Privée
Continuons la conversation
Recevez mensuellement les analyses des marchés financiers et les actualités de la Banque.