Luxembourg
14, boulevard Royal – L-2449 Luxembourg
 
Lundi au vendredi
8h30 à 17h00
 
Bruxelles
Chaussée de La Hulpe, 120 – 1000 Bruxelles
FLANDRE
Kortrijksesteenweg 218 – 9830 Sint-Martens-Latem
 
Lundi au vendredi
8h30 à 16h30

Depuis plus de 10 ans, la Banque de Luxembourg s’engage à promouvoir la philanthropie sous toutes ses formes au Grand-Duché. À travers les actions de sensibilisation de nos clients et du grand public, ainsi qu’à travers des actions d’advocacy auprès du Gouvernement luxembourgeois, notre Banque a souhaité encourager une véritable culture de l’engagement, qui continue à porter ses fruits et nous positionne comme la banque de référence pour les porteurs de projets philanthropiques à Luxembourg.

En 2017, bien avant l’apparition sur la scène mondiale de Greta Thunberg, figure de l’engagement des jeunes pour le climat, nous avons invité la Chaire Baillet Latour en Philanthropie de HEC Liège, à mener une étude sur la façon dont les jeunes transforment la philanthropie, avec pour objectif de contribuer à une réflexion sur la philanthropie d’aujourd’hui et de demain. Cette étude nous a appris que les jeunes entendent « être le changement » qu’ils promeuvent. Ils s’engagent avec la conviction que tous les gestes comptent, aussi petits soient-ils, et s’inscrivent ainsi dans le « mouvement des colibris » popularisé par Pierre Rabhi.

Afin de promouvoir cet engagement des jeunes, la Banque de Luxembourg s’est associée à UP_FOUNDATION avec l’objectif d’introduire au Luxembourg la philosophie « I can », du mouvement international Design for Change (DfC). Cette méthode, encourage les jeunes à s’engager pour résoudre des problèmes qu’ils rencontrent au quotidien et qui les concernent directement. En plaçant les jeunes au centre de l’action, DfC les amène à découvrir le rôle actif qu’ils peuvent jouer dans la société. Avec DfC, la Banque a souhaité apporter un nouvel enrichissement à l’écosystème de la philanthropie à Luxembourg. Une soirée en février sur le thème « Les jeunes s’engagent » était l’occasion de découvrir les projets et initiatives de plusieurs classes pilotes qui ont souhaité faire partie du lancement du mouvement DfC au Luxembourg.

Quelques jours plus tard, le gouvernement luxembourgeois annonçait un lock-down général et dès lors, plusieurs mois de confinement. De nombreux projets solidaires ont vu le jour pendant cette période : entraide entre voisins, créations de fonds pour le soutien de la recherche, dons aux associations s’occupant des personnes vivant dans la rue et ne pouvant pas se confiner, etc. La crise du COVID-19 nous aura à nouveau montré ce que l’engagement de chacun peut apporter à notre société.

Pouvoir agir, chacun à sa manière, tel est l’esprit dans lequel nous percevons notre rôle de conseillers en philanthropie à la Banque de Luxembourg : nous accompagnons nos clients en les informant sur les nombreuses façons d’agir, tout en expliquant les particularités propres à chacune, et en suivant les différentes étapes de leurs projets.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le conseil en philanthropie à la Banque de Luxembourg, veuillez contacter Anne Goedert.

Anne Goedert
Senior Adviser
Abonnez-vous à la newsletter mensuelle
Recevez mensuellement les analyses des marchés financiers et les actualités de la Banque.

Consultez notre dernière newsletter Consultez notre dernière newsletter